Grand-Peur et Misère du IIIème Reich

brecht

Berlin 1930,

Montée des discriminations, de la délation, de l’incitation à la haine raciale dans une Allemagne nazifiée.

Comment chaque jour, dans chaque couche de la société, la Bête s’est immiscée…

Sous forme de fantaisie masquée, nos personnages vous entraînent dans une valse dont l’issue se résume à cette incontournable question : qu’aurais-je fait ?

 

 

 

« Le spectacle présenté par Naxos Théâtre est un magnifique exemple d’intelligence, de talent et de respect du public. Le public ne s’y est pas trompé : une ovation. Mise en scène simple mais percutante »
L’Echo Républicain

« Tonnerre d’applaudissements pour les quatre comédiens masqués de faux longs nez »
La République du Centre

« Grand-peur et misère du IIIe Reich » : remarquable jeu des comédiens.Ils sont quatre sur scène et endossent de nombreux rôles. Avec force, ils savent nous tenir en haleine du début à la fin. »
Nord Eclair

Ce spectacle a reçu le soutien de la Ville de Chartres, du Conseil Général d’Eure-et-Loir, des Hôpitaux de Chartres, du Ministère de la Jeunesse et des Sports

  • Auteur : Bertolt BRECHT
  • Traduction : Maurice Regnaut et André Steiger
  • Mise en scène :Rafael BIANCIOTTO, assisté de Sophie SAADA
  • Avec : Fanny ALLENET DE DONCEEL, Thomas MARCEUL, Julia PICQUET, Thierry SAUZÉ
  • Création Musicale : Jean-Luc PRIANO
  • Masques : Rafael BIANCOTTO
  • Costumes : Catherine DEVYS
  • Construction Décors : Claude MARCHAND
  • Création Lumières : Jérôme FEUILLADE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :